Du magnésium pour éviter le déclin de la mémoire

, par  Amessi , popularité : 2%

Du magnésium pour éviter le déclin de la mémoire

Pierre Kaldy note dans Le Figaro qu’« une équipe internationale de chercheurs incluant le Prix Nobel Susumu Tonegawa a trouvé une nouvelle piste intéressante, du moins chez l’animal, [pour] enrayer le déclin de la mémoire avec l’âge : le magnésium ».

Le journaliste rappelle que « le rôle central de cet élément pour stabiliser nos connexions nerveuses est connu depuis longtemps ».
GIF
Pierre Kaldy explique que « des chercheurs du MIT américain ont cherché un produit qui pouvait faciliter l’absorption du magnésium par l’organisme et son passage dans le cerveau. Ils annoncent dans Neuron que, allié à l’acide L-thréonique, le magnésium peut atteindre des concentrations supérieures de 10% à la normale dans le cerveau ».

Le journaliste indique que testé chez le rat, « après un mois de régime supplémenté en thréonate de magnésium, le déclin des mémoires à court terme, à long terme et de l’espace n’apparaissait plus chez les animaux âgés ».

Pierre Kaldy précise qu’une étude du cerveau de ces animaux a permis de constater que « les connexions nerveuses étaient nettement plus nombreuses dans l’hippocampe ».
Le journaliste ajoute que l’inventeur du MgT, le Pr Guosong Liu, « annonce des résultats à venir concernant aussi la maladie d’Alzheimer et la longévité ».

« Même si ces résultats et l’absence d’effets indésirables sur le long terme du MgT restent à confirmer chez l’homme, ils indiquent une voie prometteuse pour la recherche pharmaceutique », continue Pierre Kaldy.

Navigation